sexta-feira, 11 de maio de 2007

Blogues no ensino-aprendizagem de línguas

O "Le français dans le Monde" traz um artigo muito interessante sobre a utilização de blogues no processo de ensino-aprendizagem de línguas, assinado por Claude Springer e de Anna Koenig-Wisniewska.

Para aguçar o apetite, reproduzo alguns pedacinhos preferidos. A totalidade do artigo, bem como uma síntese das práticas actuais de recurso aos blogues em sala de aula, pode ser lida on-line.

"Le blogue répond avant tout à un certain besoin d’exister. Cependant, exister sur internet n’est pas suffisant, il faut être reconnu et intégré dans une communauté virtuelle. Bloguer n’est pas uniquement parler de soi, de sa vie, donner son opinion, c’est aussi et surtout interagir avec les autres internautes, créer quelque chose à plusieurs, échanger et partager ce qui a été créé. L’espace privé du début s’est transformé en espace d’échange. Les diaristes du début, auteurs de journaux intimes, continuent bien sûr à écrire publiquement leur vie. Les deux modes d’expression coexistent et correspondent à des besoins différents."

(...)

"Une communauté virtuelle est avant tout un groupe interagissant sur internet. Ce qui caractérise plus fondamentalement la communauté virtuelle, comme tout type de communauté, c’est le fait d’avoir un but ou des intérêts communs (Dillenbourg, 2003). Construire collectivement une expérience, partager des émotions ensemble, est une quête qui vaut la peine d’être vécue. À partir de ces éléments, il n’est pas difficile de reconnaitre comment cette intelligence collective se développe, ni de comprendre pourquoi on voit apparaitre à une allure phénoménale tous ces artefacts, outils cognitifs virtuels, nécessaires à ces communautés. "

(...)

"Le blogue offre à la communauté un espace peu hiérarchisé avec des outils d’interaction et de partage faciles à utiliser, invitant même à l’apprentissage. Les interactions et échanges suivent une « forme narrative et ouverte », fortement contextualisée et chargée émotionnellement, permettant ainsi une co-construction de savoirs, savoir-faire et savoir-faire sociaux. "

2 comentários:

Lord of Erewhon disse...

Ou de como os pedagogos se relacionam com a internet... como um pitecantropo com um pneu! :)

Paulo Sempre disse...

Interessante...